Languedoc

Vignoble Minervois

Situation : Territoire le plus au sud du pays. S’étend le long du littoral méditerranéen, de la frontière espagnole jusqu’à Nîmes
Surface plantée : 40 000 hectares
Altitude : de 30 à 600m
Cépages : Syrah, Grenache, Carignan, Mourvèdre et Cinsault
Vins produits : rouges (76%) rosés (12%) blancs (12%)

Les conditions parfaites pour la viticulture puisque cet équilibre naturel permet un minimum d’intervention par l’homme.

Un terroir
Courant de la frontière espagnole à la Provence, adossé aux contreforts des Cévennes ce large amphithéâtre tourné vers la Méditerranée jouit d’une formidable variété de sols et de sous sols. Marnes et molasses à l’ouest, éboulis calcaires des garrigues, schistes au centre, sols argileux, sols plus sableux sur le littoral, grès et galets roulés apportés par les fleuves et les rivières, terrasses granitiques… Autant d’atouts qui donnent aux terroirs du Languedoc les spécificités de chaque appellation et une palette de vins très large.

Depuis vingt ans, la révolution est en cours. La vigne retrouve les coteaux et les piémonts. Avec le blé et l’olivier, elle façonne notre région et son identité méditerranéenne.

Climatologie générale
S’amusant des influences du Mistral et de la Tramontane, de la douceur des entrées maritimes et de la fraîcheur des montagnes proches, le Languedoc bénéficie d’un ensoleillement inégalé en France qui lui octroie une exemplaire régularité qualitative d’un millésime à l’autre. Le caractère méditerranéen du climat est marqué par une saison chaude et sèche importante, nuancée par l’incidence du relief. Les automnes et les printemps sont doux, les hivers sont ensoleillés et la température dans les zones d’altitude descendent en dessous de 0°C. La pluviométrie est parmi les plus faibles de France pour certaines communes, la Tramontane sèche les vignes et les prévient des maladies. C’est un climat idéal pour la culture de la vigne dans le cadre d’une agriculture raisonnée. A l’extrême ouest du territoire, le climat est transitionnel, les rigueurs méditerranéennes se délient et s’associe à la douceur de l’atlantique.

La viticulture biologique
Elle suit un cahier des charges bien précis qui veille à ce que soient appliquées des pratiques culturales respectant l’environnement : désherbage par le travail du sol, préparations minérales (bouillie bordelaise), apports en fumures organiques etc. Cet engagement incite à la culture d’espèces végétales et de cépages adaptés à un climat donné. Les Grecs ne se méprirent pas lorsqu’ils trouvèrent dans le Languedoc les conditions parfaites pour la viticulture puisque cet équilibre naturel permet un minimum d’intervention par l’homme. Pionnière et aujourd’hui leader de ce mode de culture, la région produit 30% des volumes de vin français certifiés en Agriculture Biologique.

Les vins du Languedoc par Hecht & Bannier
C’est pour exprimer la grande diversité de terroirs de cette région que nous avons élaboré un vin de fruit élevé exclusivement en cuve et sans usage de barrique. Travaillé selon les principes de l’agriculture biologique, nous avons voulu exprimer dans cette cuvée, notre engagement et celui de nos vignerons partenaires autour de cette charte. Notre Languedoc est l’assemblage des plus éclatants fruits de Syrah autour de Saint Chinian et sur les Terrasses du Larzac, avec les savoureux Grenaches du Roussillon.