Saint Chinian

Saint Chinian

Situation : au Nord Ouest de Béziers, dans le département de l’Hérault. L’ensemble des 20 communes de l’appellation forme une sorte de cercle qui s’élève au fur et à mesure que l’on monte au Nord vers les Cévennes.
Surface plantée : 3129 hectares en production
Altitude : comprise entre 80 mètres au nord de Béziers et jusqu’à plus de 400 mètres pour les coteaux les plus escarpés
Cépages rouges : Syrah, Grenache, Carignan, Mourvèdre, Cinsault, Lladoner Pelut
Vins produits : blancs (moins de 1 %), rosés (10%), rouges (90%)

Trouver d’abord les zones où la Syrah offrira un bouquet floral et réglissé.

Principaux terroirs
Dans cette appellation, deux types de sols – pour simplifier les schistes au Nord du Vernazobre, et les argilo-calcaires au Sud – s’opposent nettement et fournissent des vins qui ont parfois peu de points communs.
La zone argilo calcaire : Toute la partie basse de l’AOC : il s’agit de longs ensembles calcaires généralement orientés du Nord au Sud. Sur cette base, on trouve alternativement la présence de bauxite, de grès, et d’une part plus ou moins importante d’argile. L’influence de la Méditerranée s’y fait naturellement plus facilement sentir.
Les schistes : Ils représentent toute la partie septentrionale de l’appellation. Les sols maigres et très acides peuvent contenir en profondeur des poches argileuses qui retiennent mieux l’eau. Sur cette zone sont nés les crus Berlou et Roquebrun qui imposent une part importante de Carignan dans l’assemblage des vins.
Les grès : En réalité il faudrait compléter l’opposition de ces deux types de sol en insistant sur le rôle prépondérant que jouent les grès dans toute la partie occidentale de l’appellation. Dans les années de canicule, alors certains cépages souffrent tant de la sécheresse et connaissent des blocages de leur maturité, les grès parviennent à fournir des indices phénoliques optimaux, notamment pour la Syrah.

Climatologie générale
L’arrière pays languedocien offre un climat méditerranéen typique avec de longs étés chauds et très secs. Les pluies, le plus souvent sous forme d’orages, sont réparties entre le printemps et l’automne. La méditerranée distante à vol d’oiseau d’une vingtaine de kilomètres des vignobles joue un rôle important lorsque les vents du sud apportent de l’humidité sur les vignes.

Les vins de Saint-Chinian par Hecht & Bannier
Pour nous, l’appellation Saint Chinian demeure un extraordinaire réservoir de grands vins et un terrain idéal pour mettre en œuvre notre travail d’assemblage et d’élevage. En fonction des caractéristiques du millésime, il nous est possible de jouer sur les écarts et la complémentarité des terroirs, les caractéristiques de ceux-ci en fonction des cépages qui y sont plantés. Notre but d’année en année est de trouver d’abord les zones où la Syrah offrira un bouquet floral et réglissé. Puis de compléter le vin en apportant les meilleures expressions de Carignan, de Grenache et de Mourvèdre les années qui le permettent.