Bandol

vignes Bandol

Situation : Entre la Méditerranée et le massif de la Sainte Baume, le Mont Caume, le vignoble de Bandol se trouve à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Marseille. Les vignes se nichent sur les coteaux et les restanques.
Surface plantée : 1500 hectares en production
Altitude : les vignes forment un vaste amphithéâtre enserré entre les montagnes, jusqu’à 450 mètres par endroit.
Cépages rouges: Mourvèdre, Grenache, Cinsault, Carignan, Syrah
Vins produits : blancs (5%), rosés (75%), rouges (20%)

Nous avons choisi d’exprimer la puissance et la générosité du Mourvèdre.

Une histoire
La tradition viticole de Bandol remonte au cinquième siècle avant notre ère quand les Phocéens créèrent, sur les hauteurs du vignoble, la colonie Taurois. Plus tard, les Romains s’installèrent dans la région et découvrirent ainsi l’existence de nombreux vignobles. Rapidement, les vins de Bandol, auparavant appelés vins de Massillia, devinrent célèbres  pour leur qualité exceptionnelle et leur aptitude particulière au vieillissement, notamment en mer, là où à l’époque, le critère était la conservation. Les vins commencèrent à s’exporter en direction des colonies grâce au port  de Bandol, spécialement aménagé à cet effet. La viticulture devint alors le pilier économique de la région et permit au commerce du vin de prospérer. Afin de répondre à une demande toujours grandissante, Bandol devint même en 1846 la cité aux 100 ateliers de tonnellerie. Cet essor fut stoppé net, en 1870, par les ravages du phylloxéra qui toucha Bandol, comme le reste du vignoble français. Il faudra alors le courage de quelques vignerons qui, malgré les difficultés financières liées à cette crise, replantèrent du Cinsault, du Grenache mais surtout des vignes de Mourvèdre, renonçant aux cépages plus productifs plantés après le phylloxéra dans la région. Ils savaient qu’ici, à Bandol, le Mourvèdre est cultivé dans les meilleures conditions, sur un sol argileux, un sou sol rocailleux, riche en minéraux marins. Leur travail fut récompensé en 1941, quand les vins de Bandol reçurent l’Appellation d’Origine Contrôlée hissant ces derniers au rang des meilleurs crus de France.

Un terroir
Malgré une aire très réduite, le terroir de l’Appellation Bandol s’étend sur huit communes : Bandol, Le Beausset, Le Castellet, La Cadière d’Azur, Saint Cyr sur mer, Sainte Anne d’Evenos, Sanary et Ollioules. Sur une grande partie de l’appellation on retrouve un sol blanchâtre et minéral, héritage du Crétacé qui est à la fois pauvre en éléments assimilables mais riche en éléments calcaires et siliceux. Très caillouteux, on y rencontre aussi des marnes sablonneuses et du grès. L’appellation est également caractérisée par des sols d’argiles profonds autour de la Cadière d’Azur où les Mourvèdre se plaisent particulièrement.
Bandol est aujourd’hui l’une des rares appellations plantées sur ces fameuses restanques. Montées à la main à flanc de coteaux depuis des siècles, ces gigantesques terrasses de pierres sèches sont le fruit d’un travail acharné des vignerons désireux de planter et travailler la vigne dans ce décor escarpé.

Climatologie générale
La nature a créé à Bandol une combinaison rare des meilleures conditions viticoles : au-delà de ce sous sol minéral, l’appellation, orientée quasiment partout au Sud, bénéficie d’un ensoleillement exceptionnel de près de 3000 heures par an. Les brises marines, mais aussi le Mistral, viennent tempérer ces fortes chaleurs et permettent de maintenir un parfait état sanitaire des vignes grâce à une aération efficace des baies après les précipitations (environ 650mm par an).

Les vins de Bandol par Hecht & Bannier 
Nous avons choisi d’exprimer la puissance et la générosité du Mourvèdre, principalement à travers les vins de ce magnifique terroir du Chemin de l’Argile, sous la Cadière d’Azur. Nous les assemblons avec des vins aux tanins plus fins en provenance des plateaux calcaires du nord de Saint Cyr sur Mer. La fraicheur provient de raisins issus des terroirs les plus tardifs de l’appellation autour Sainte Anne d’Evenos ; ils apportent un relief et une énergie à ce vin très solaire dans lequel nous recherchons toujours le juste équilibre amené par les tanins uniques du Mourvèdre de Bandol.