Roussillon

2015
Cirque de Vingrau Roussillon

L’hiver bien arrosé a permis de recharger les sols et sous-sols et ainsi éviter un stress hydrique trop important pendant l’été. Il fut également doux, à l’exception de quelques gelées en février, et annonçait donc des conditions climatiques favorables pour le millésime 2015. Le printemps qui suivit fut idéal et le débourrement se déroule dans de bonnes conditions. S’en suit dès le mois de mai un temps sec en Roussillon, avec des nuits agréables. Quelques orages en août ont permis d’alimenter les sols en eau et, associés à quelques épisodes venteux, ont conduit à une belle maturité et concentration des raisins.

Sous l’effet du vent modéré et de cet été plutôt sec, l’état sanitaire en début de vendanges était irréprochable. La récolte, qui s’échelonna de la troisième semaine d’août à fin septembre, a été en hausse de 6% par rapport au millésime 2014.

Les premières cuves de rouges sont magnifiques avec une richesse aromatique remarquable, elles annoncent des vins très expressifs. Les Grenache sont très colorés pour ce cépage, avec des profils aromatiques denses et complexes. Quant aux Syrah, elles dévoilent déjà tout leur registre, du fruit aux épices. Les Carignan sont tout en fraîcheur et en précision, juteux et plein.

La vendange 2015 en Roussillon nous parait en tout point remarquable : fruitée, riche et expressive avec des notes aromatiques originales tout en gardant une très belle fraîcheur. Elle recèle toutes les qualités d’un millésime qui fera date.