Provence

2011
dsc copier

2011 sera le millésime de référence à Bandol. De ceux qui écrivent la légende d’une région dans l’imaginaire des amateurs, 61 à Bordeaux, 59 en Bourgogne, 96 en Champagne… Comme sur le reste du pourtour méditerranéen, 2011 est le millésime des cépages tardifs, c’est donc celui du Mourvèdre.

L’hiver plutôt froid et humide est suivi d’un printemps alternant soleil et quelques précipitations qui favorise un bon développement du cycle végétatif de la vigne jusqu’à la fleur avec même par endroit une floraison précoce. Le soleil se fait attendre en ce début d’été et le mois de juillet reste frais mais les précipitations éparses vont préparer les réserves souterraines et les vignes à un mois d’août particulièrement chaud et solaire. Malgré de brefs épisodes pluvieux fin août, cette période ensoleillée se prolongera plusieurs semaines en septembre et favorisera un long mûrissement des Mourvèdre dans des conditions optimales.

La qualité des baies est exceptionnelle avec des niveaux de sucres inédits mais des équilibres qui dès les cuvaisons laissent entrevoir le millésime historique.

Nos vins de Provence